Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (IAV)

Filière ingénierie de production végétale Télécharger

Objectifs de la filière

Cette formation a pour objectifs de fournir des bases scientifiques et méthodologiques solides ainsi que les outils de réflexion nécessaires à :

  • L’analyse des problèmes des productions agricoles et la production des semences et plants ;
    • La conception de méthodes d’ingénierie innovantes efficaces et durables des productions agricoles ;
    • La prévision de leurs conséquences aux plans économique et sanitaire.

Cette filière cherche à former des ingénieurs aptes à analyser et à mettre en œuvre les facteurs et conditions nécessaires au développement des productions agricoles en combinant plusieurs objectifs interdépendants : performance technique, qualité des produits, viabilité économique et respect de l’environnement.

L’accent est mis en particulier sur les aspects techniques de la production végétale, tout en les resituant dans les structures humaines de production (approche exploitations, systèmes et filières). Cette formation s’appuie sur un ensemble de disciplines distinctes et est donc structurée de manière à assurer à la fois un cursus pluridisciplinaire et une adaptabilité des étudiants à un marché de l’emploi diversifié

Par un enseignement équilibré et polyvalente entre sciences de l’ingénieur, sciences agronomiques sciences économiques et sociales, nos lauréats auront acquis les compétences qui leur permettent de réussir aussi bien dans le management, le commercial, le marketing, la production, la logistique, la qualité, la recherche et le développement

2 options de spécialisations sont offertes par cette filière :

  • Management de la production végétale et de l’environnement
  • Génétique et production de semences et plants
Prérequis pédagogiques

Les sciences mathématiques et physicochimiques (mathématiques, statistique, informatique, physique, chimie), les sciences du vivant (biologie végétale, animale et cellulaire, physiologie, génétique), sciences du climat et de la terre (géologie, géomorphologie, géographie, climatologie, écologie), sciences économiques et sociales (économie, comptabilité, sociologie et institutions rurales), langues et communication (français, anglais, expression et communication, agronomie générale, zoologie, techniques de production végétales et animales …etc.)

Stages

Stages du cycle Ingénieur

  • Stage 1 : Stage d’application agricole en 1ère année du cycle ingénieur, focalisé sur les aspects relatifs aux outils de diagnostic et d’analyse du fonctionnement de l’exploitation agricole et à l’évaluation de ses performances sur les plans organisationnel, technique et économique.
  • Stage 2 : Stage professionnel en 2ème année du cycle ingénieur, conçu pour permettre aux étudiants de s’imprégner des problématiques du monde l’entreprise active dans la sphère des productions animales au sens large du terme (exploitation d’élevage, usines d’aliments, fournisseurs de services à l’élevage, etc.). Ce stage permet ainsi aux étudiants de se frotter à la profession à laquelle ils ont choisi de spécialiser pour les mettre au parfum des enjeux de leur métier futur.
Débouchés

Les débouchés sont assurés essentiellement par le Secteur privé, les Sociétés d’Etat, les Collectivités Locales, la Caisse Nationale de Crédit Agricole, l’Office Chérifien des Phosphates, l’Office National d’Electricité et d’Eau Potable, l’Enseignement et la Recherche, les Compagnies d’Assurances, les Bureaux d’Etudes et Ingénieurs – Conseils, et la Coopération internationale, le Ministère de l’Agriculture et les autres Départements ministériels (Environnement, Aménagement du territoire, Finances, Pêches, Habous, Intérieur)

– Le développement et le conseil agricole

  • Ingénieur de développement agricole, transfert de technologie et développement rural, gestion des ressources naturelles et protection de l’environnement (Exploitations, entreprises agricoles, collectivités locales, organisations professionnelles agricoles, banques, finances, assurances, ONG et Coopération internationale).
  • Ingénieur agricole et informatique : Gestion technico-économique des exploitations et des entreprises agricoles, Bureaux d’études techniques et Ingénieurs – Conseils)

– L’agro-industrie d’amont et d’aval :

Ingénieur des services techniques et commerciaux (ingénieur production, ingénieur qualité, ingénieur technico-commercial, organisation et gestion des approvisionnements en matière d’agrofourniture (Engrais, semences, produits phytosanitaires, machinisme) et la transformation des productions (conserves, minoterie, aliments de bétails, produits laitiers, aviculture…).