L’École Mohammedia des Ingénieurs

Formation Ingénieur

L’EMI offre 8 filières englobant la plupart des grands domaines de l’ingénierie :

  • Génie Civil : Il regroupe de nombreux corps d’états ; des travaux de fondations à la pose de la charpente, en passant par la maçonnerie, l’électricité, la plomberie. Dans sa définition actuelle, il couvre l’ensemble des techniques et des procédés du domaine de la construction. Il inclut donc des ouvrages aussi variés que : Le gros œuvre et les fondations des habitations et bâtiments de toute nature (administratifs, hôteliers, …); L’ossature porteuse des constructions industrielles, usines, réservoirs, grandes canalisations, etc. ; Les ouvrages d’art : ponts, viaducs et tunnels; Les terrassements et les chaussées ; Les barrages, quais, digues et jetées, et autres constructions hydrauliques ; Les réseaux d’eau potable et d’assainissement.
  • Génie Électrique : L’objectif de cette formation est de permettre aux étudiants d’acquérir des connaissances de base en électronique analogique et numérique, transmission de données, théorie de communication, machines électriques, électronique de puissance, automatique, informatique et en théorie des réseaux.
  • Génie Industriel : Ce génie a pour objectif de fournir aux différents secteurs de l’économie (Manufactures, PME, Banques…) des Ingénieurs capables de faire la conception, la gestion, l’organisation et l’optimisation du fonctionnement des systèmes complexes de production (de biens ou de services) qui intègrent à la fois les ressources humaines, financières, matérielles et immatérielles et les flux de matières, matériaux, énergies et informations.
  • Génie Informatique : Discipline qui traite de la conception, du développement et de la fabrication de systèmes informatiques, à la fois matériels et logiciels. L’ingénieur en informatique, en plus de maîtriser, comme l’informaticien, les méthodes de conception et de développement des systèmes informatiques (matériels et logiciels), possède une formation de base en technique et des connaissances approfondies de la structure des ordinateurs, de leurs interfaces et des réseaux.
  • Génie Mécanique : Son champ thématique couvre l’ensemble des méthodes de conception, d’analyse et de fonctionnement des systèmes mécaniques complexes qui nous entourent. Il couvre aussi toute la gestion industrielle appliquée aux systèmes de production. Le domaine du génie mécanique est large et varié tant par la diversité des objets considérés que par la variété des approches scientifiques et des échelles concernées qui vont du matériau jusqu’à l’approche systémique, en passant par l’analyse statique et dynamique des structures.
  • Génie Minéral : Le cursus de formation du département Génie Minéral est défini de façon à doter l’ingénieur d’outils modernes nécessaires à : L’évaluation et la valorisation durable des richesses naturelles ; La connaissance du sol et du sous-sol qui constituent l’assise des grands ouvrages ; La prévention des catastrophes naturelles ; réhabilitation des sites exploités et la protection des sites sensibles. Tout en tenant compte de La dimension Environnement. Le dégagement et la gestion des ressources en eau.
  • Génie MIS (Modélisation et Informatique Scientifique) : la formation est conçue de manière à assurer, en plus d’une bonne maîtrise de l’outil informatique et des outils du calcul scientifique, une formation technique aussi large que possible qui couvre différents domaines de l’Ingénierie ;
  • Génie des Procédés : Le génie des procédés a pour but l’utilisation des outils scientifiques et techniques pour la transformation de la matière dans un cadre industriel. Il consiste en la conception, le dimensionnement et la gestion d’un procédés industriel dans le respect des contraintes économiques, techniques, environnementaux, de développement durable et de sécurité. Le génie des procédés se trouve à la convergence de plusieurs disciplines et de ce fait la formation proposée est à la fois de spécialité et généraliste dont les outils et les méthodes s’appliquent à une vaste étendue d’industries notamment : Industries chimiques et para-chimique ; Industries pharmaceutiques ; Raffinage de pétrole et pétrochimie ; Ingénierie et développement des procédés ; Environnement : Traitement de l’eau de l’air et des déchets ; Industrie agro-alimentaire et bio-industries ; Qualité et sécurité dans les procédés ;    Management des procédés industriels ; Industries diverses : Métallurgie textile, verre papier, caoutchouc